L'association Horizome m'a invitée à documenter le festival et l'exposition, en collaboration avec le public et les habitants présents sur le lieu.