Marine Angé travaille des systèmes d’écoutes où se déploient des univers fantastiques

Cette recherche est liée à un travail de collectes, de narration et d’improvisations : orales, musicales, plastiques, spatiales, donnant lieu à des installation, des pièces sonores, des créations radiophoniques des performances ou des concerts.

Diplômée de la HEAR à Strasbourg, en 2012, elle intègre le post-diplôme Arts et création sonore à l’ENSA de Bourges en 2014 tout en continuant une pratique musicale régulière.

Son travail se nourrissant aussi des rencontres, elle crée régulièrement en binôme ou en collectif sur des projets musicaux, radiophoniques, plastiques, et co-fonde en 2014 le groupe de recherches indépendant "Entropie" autour du son à Strasbourg. Elle travaille également depuis 2016 au sein du collectif de plasticiennes "Méta", basé à Paris, et l'association "Radio Rhino" à Strasbourg.

Marine Angé, dans ses pièces, préfèrera toujours les évènements précurseurs aux faits eux-mêmes.